top of page
  • clemencebouquin

La liberté d'expression du salarié

La Cour de cassation a rappelé, dans un arrêt en date du 22 septembre 2022, l'étendu de la liberté d'expression du salarié, qui dispose d'un droit de critique de son employeur. Dans cette affaire, un salarié avait été licencié après avoir remis en cause les directives de son supérieur. Ce dernier décide de procéder au licenciement de son employé pour insubordination et dénigrement.

La Cour de cassation casse et annule l'arrêt de la Cour d'appel et rappelle que « sauf abus, les opinions que le salarié émet dans l'exercice du droit d’expression ne peuvent motiver une sanction ou un licenciement ».

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page