CABINET ACB

Notre vision

La relation avocat-client est nécessairement fondée sur une relation de confiance. Cependant, la confiance du client envers son avocat n’est pas un du et est rendue d’autant plus difficile que le monde du droit et du contentieux est souvent un domaine méconnu.


Fort de ce postulat, Maître Clémence BOUQUIN et Maître Alexandre BOURIC s’engagent principalement sur trois points : La transparence, la disponibilité et l’écoute.

Nos associés

Famille_STAFF-310_edited_edited.jpg

Me Clémence Bouquin

Associée en droit de la famille

Clémence BOUQUIN intervient principalement en matière de droit de la famille, droit pénal, procédure d'assistance éducative devant le juge des enfants ainsi qu'en matière de contentieux disciplinaire en droit du travail. 

 

Elle est titulaire d’une maîtrise en droit des affaires, d’un master spécialisé en droit pénal financier ainsi que de l’examen certifié par l’AMF (autorité des marchés financiers).

 

En 2011, son mémoire sur la déclaration de soupçon de blanchiment d’argent est publié aux éditions LGDJ.

Avant d’exercer en tant qu’avocate, elle a commencé sa carrière au sein du département lutte anti-blanchiment et anti-financement du terrorisme d’une grande banque d’affaires parisienne.

Elle a ensuite travaillé au palais de justice de Pontoise, plus particulièrement au sein du parquet en matière criminelle et délictuelle et également auprès de la section spécialisée dans les affaires économiques et financières.

 

Elle a exercé dans un cabinet d’avocats spécialisé en droit des affaires et en droit fiscal puis dans un cabinet généraliste où elle s’est occupée de dossiers de droit de la famille, droit pénal, droit du travail, droit des assurances et droit des étrangers .

Elle a également eu l’occasion d’étayer sa formation au côté des services de gendarmerie, de police, de l’Administration Pénitentiaire et également des Unités Médico légales.

 

En 2013, elle fonde le cabinet d’avocats ACB avec son associé, Alexandre Bouric, avec qui elle avait collaboré au parquet du tribunal de Pontoise.

Elle est parallèlement chargée d’enseignement en droit civil à la faculté de droit de Cergy-Pontoise.

Valeur 01.

Transparence

Le cabinet ACB s’engage à rendre prévisible et clair le montant des honoraires.
Ainsi et conformément aux règles déontologiques de la profession d’avocat, nous vous informons, dès notre saisine, puis de manière régulière, des modalités de détermination des honoraires et de l’évolution prévisible de leur montant.
S’il va de soi que l’avocat ne peut pas tout prévoir s’agissant de la procédure qui est susceptible de suivre un litige, nous mettons en œuvre des outils qui permettent de pallier ces aléas.
Dans un premier temps, selon les cas, nous vous soumettrons une proposition d’intervention.
Ce document a pour objet de proposer un prévisionnel de facturation au regard de votre situation présentée à un « instant T ».
Ainsi ce document contient :

  • Un rappel du contexte et des objectifs du client,

  • L’approche proposée par le cabinet pour traiter la mission,

  • Un détail des aspects financiers de l’intervention,

  • Les avocats qui seront en charge du dossier.

Dans un second temps, nous vous soumettrons une convention d’honoraires détaillée, dont vous trouverez le détail dans la rubrique honoraires.
Dans un troisième temps, nous vous ferons des points intermédiaires réguliers sur l’évolution du dossier et de la facturation.